On parle de nous dans la presse

Presse

10 Mai 2007 – CAPCAMPUS FORMATION–Interview d’Edouard Layeillon, DG de SDI. Interview d’Edouard Layeillon, D.G. de sortirdelimpasse.fr « Le Directeur Général de SDI, la société qui invente le bouche à oreille rémunéré sur Capcampus.com. Capcampus- Comment vous est venue l’idée du concept SDI? Comment avez vous crée cette entreprise? E.L.- C’est Jean-Pierre Eskenazi, fondateur de SDI (qui a précédemment fondé et présidé […] »

5 Mai 2007 – CAPCAMPUS MODE & BEAUTE– Tendance. De idées cadeaux pour la fête de mères et des pères. « A court d’idées pour la fête des mères et des pères ? Pensez Network shopping. Envie de surprendre avec des cadeaux originaux sans se ruiner? […] »

1 Mai 2007 – L’ENTREPRISE– Des idées des conseils, des solutions. «[…] Autre approche, plus consumériste, celle de sortirdelimpasse.fr. Le tout nouveau site de « network shopping » rémunère les internautes pour les conseils d’achat qu’ils donnent à leur proches.[…]»

Avril 2007 –TECHNIKART –News, culture & société : Etes-vous un social shopper

« Plus fort que la vente en ligne, le conseil rémunéré d’achat en réseau. La société SDI a mis en place un système qui permet de gagner beaucoup d’argent en donnant des bons plans à ses copains.[…].»

15 Février 2007 –REPONSE A TOUT – Philippe Richard : Shopping en ligne, votre avis vaut de l’or : « C’est peut-être le nouvel eldorado du commerce électronique : des internautes sont payés pour conseiller les meilleurs produits et sites marchands. Lucratif. »

02 Février 07 – COACHPRIX.COM – Sur le principe des régies professionnelles d’affiliation : «SDI vous propose de percevoir une commission sur les achats réalisés par votre réseau d’amis, votre  » Network Shopping ».»

01 Février 07 – AFRIQUE MAGAZINE – Philippe Richard : Social Shopping, vos conseils valent de l’or : «Proposez des liens pour l’achat de produits à vos correspondants internautes, et vous recevrez une commission quand ils s’en rendront acquéreurs. »
23 Novembre 06 – STRATEGIES – Alexandre Debouté : SDI, apôtre du « Network Shopping »
« La Société de Jean-Pierre Eskenazi lance une barre d’outils permettant à chaque internaute de gagner de l’argent en recommandant l’achat de produits… »

21 Décembre 06 – LES ECHOS – Virginie Robert : Les Nouvelles habitudes du shopping en ligne: «Dans le commerce électronique, deux tendances se mêlent : celle du shopping communautaire – où l’on parraine et conseille ses amis- et le développement de nouvelle forme d’affiliation qui rétribuent l’internaute. »

05 Décembre 06 – LES INROCKUPTIBLES – Philippe Richard : L’internaute conseiller rémunéré: «Le « Social shopping », ou comment les internautes s’entraident dans leurs achats, moyennant commission. »

23 Novembre 06 – STRATEGIES – Alexandre Debouté : SDI, apôtre du « Network Shopping » :« La Société de Jean-Pierre Eskenazi lance une barre d’outils permettant à chaque internaute de gagner de l’argent en recommandant l’achat de produits… »

21 Octobre 06 – NEWS.FR – Thomas Rousseau : Social shopping » : vos conseils valent de l’or
« Le Web 2.0 n’en finit pas d’innover. L’aspect communautaire est une lame de fond qui embrasse toutes les thématiques. C’est au tour du commerce électronique d’être concerné avec le social shopping, appelé aussi network shopping. L’idée de base : un acheteur averti en vaut deux et même plusieurs avec le web. D’où l’idée de rémunérer les internautes qui prodiguent les conseils les plus pertinents et qui vous aiguillent vers les sites marchands les plus sérieux. (…) [SDI] met en avant « les commissions qui varient selon les marchands et les marges qu’ils font sur les produits. En moyenne, elles se situent entre 5% et 7% ». Cerise sur le gâteau, les meilleurs conseillers intégreront le « Top des vendeurs ». Leur sélection s’appuiera sur deux critères : le volume de ventes générées directement et le nombre de filleuls recrutés après recommandation. « Chaque mois, nous afficherons de façon transparente le montant qu’ils se partageront. Ils pourraient recevoir plusieurs milliers d’euros par mois », précise Jean-Pierre Eskenazi. »

14 Octobre 06 – PUBLI-NEWS.FR : SDI lance l’affiliation à portée de tous :
« Grâce à sa barre d’outils (ou ToolBar) exclusive et très facile à utiliser, SDI crée ainsi un réseau de marketing viral particulièrement novateur : l’internaute est totalement indépendant et n’est pas obligé de se connecter au site pour envoyer ses recommandations. SDI s’adresse à tous les internautes qui préconisent volontiers les produits ou services qu’ils connaissent déjà, et cherchent à faire des économies et gagner de l’argent avec le web. Le principe de SDI est aussi simple que convivial (…).Au coeur des échanges du e-commerce, SDI facilite l’achat sur internet via une méthode dont chacune des parties tire avantage. SDI permet de rétribuer les internautes prescripteurs et de créer un trafic hautement qualifié sur les sites marchands adhérents. « La formidable explosion du commerce en ligne, avec la démultiplication des offres, fait que nous sommes tous à l’écoute des conseils de notre entourage avant d’acheter sur Internet : c’est du Network Shopping. Le service que propose SDI permet justement aux internautes de devenir des préconisateurs critiques tout en gagnant de l’argent. En même temps, ils peuvent recruter leur propre réseau de revendeurs et ainsi augmenter leur potentiel de gains mensuels », déclare Jean-Pierre Eskenazi, Président de SDI. »

12 Octobre 06 – INFOSJEUNES.COM : SDI ou comment arrondir ses fins de mois
« SDI annonce le lancement d’un service unique permettant de gagner de l’argent très simplement tout en échangeant avec ses amis. Une idée originale pour rembourser son pack mobile, son abonnement internet… ou simplement faire des économies en recommandant ses bons plans du web à son entourage. Grâce à un concept innovant, SDI rend l’affiliation accessible à tous les jeunes internautes à la recherche des meilleures opportunités à saisir et partager. »

11 octobre 06 – NEWZY – Sébastien Pierrot : Les blogs influents bousculent le marketing
« Depuis début octobre, SDI, une plateforme d’affiliation nouvelle génération a été mise en ligne. Après avoir téléchargé la barre d’outils SDI, l’internaute peut, d’un simple clic, recommander à ses amis les produits susceptibles de les intéresser (…). S’ils effectuent des achats, le premier internaute se voit reverser 5% environ des sommes dépensées. C’est l’influenceur qui prend la marge ! »

11 octobre 06 – Radio Classique – Olivier Nahum : Interview de Jean-Pierre Eskenazi Président de SDI
« SDI est une barre d’outils grâce à laquelle on peut recommander à son entourage des achats sur internet. Si la vente se réalise, SDI nous verse une commission. »

10 octobre 06 – e-marketing.fr – Stéphane Degor : SDI, l’affiliation pour l’internaute
«Lancement ce jour de SDI, une plateforme d’affiliation qui se distingue des autres par sa cible : le grand public. (…) Le concept va plus loin que les plateformes « plus classiques ». Pas besoin d’avoir un site web ou un blog pour recommander, le SMS, la messagerie, la messagerie instantanée et le forum suffisent. A noter également que le palier de rémunération est plus bas que sur la majorité des autres plateformes (paiement dès 25 EUR).
(…) Dans l’esprit web 2.0 où l’usager a depuis longtemps dépassé le stade de la simple consultation, les internautes deviennent la préoccupation des plateformes d’affiliation (…). »

10 octobre 06 – NETECONOMIE.COM – Jérôme Bouteiller : Social shopping chez Looneo.com et SDI.com
« « Grâce à SDI et à sa ToolBar exclusive, il n’est plus nécessaire de créer sa boutique en ligne ou de disposer d’un site web. Les liens peuvent être insérés directement dans un email, un logiciel de messagerie instantanée voire envoyés par SMS » explique JeanPierre Eskenazi, PDG de SDI (…). »

10 Octobre 06 – LE JOURNAL DU NET –Guillaume Devaux : SDI, l’affiliation simplifiée dédiée au grand public
« SDI [est le] nouveau projet de Jean-Pierre Eskenazi, fondateur de NetBooster. La société lance le 10 octobre une plate-forme de « network shopping », basée sur une barre d’outils grâce à la laquelle l’internaute peut procéder à des recommandations en quelques clics, tout support de communication en ligne confondus. (…) Objectif : proposer une technologie non intrusive la plus simple possible afin de convaincre le plus grand nombre d’utilisateurs. SDI se présente donc comme une plate-forme d’affiliation décentralisée qui permet aux internautes de procéder à des recommandations à l’occasion de leur séance de surf habituelles. (…) En contrepartie des recommandations, les affiliés percevront une commission sur la vente de chaque produit ou lors de la souscription à un service. Les commissions perçues seront affichées en temps réel et effectivement créditées une fois le délai de rétractation des acheteurs arrivé à terme, soit sous 14 jours. Les chèques seront versés en fin de mois une fois le palier de 25 euros atteint. Les commissions reversées par les annonceurs seront partagées entre le vendeur, à hauteur de 60 % des ventes hors taxes, et ses filleuls éventuels répartis sur trois niveaux de parrainage. »

10 octobre 06 – LES INFOS.COM : SDI lance l’affiliation à portée de tous
« Avec SDI, l’internaute devient un affilié et recommande autour de lui des produits ou services vendus sur Internet. (…) Ce procédé unique permet à tout internaute de faire de l’affiliation très simplement sans avoir à gérer un site personnel ni même à se connecter à la plateforme centrale pour envoyer ses recommandations. Enfin, SDI s’oblige à une démarche qualitative et s’engage à exclure de son réseau tout internaute qui utiliserait son système pour spammer son entourage. »

09 octobre 06 – CB NEWS – Fatima Hazene : SDI démocratise l’affiliation
« SDI, plate-forme d’affiliation accessible au grand public permet à n’importe quel internaute de se rémunérer en préconisant l’achat de produits ou services à son réseau via le Web (du network shopping). (…) Le principe est simple : l’internaute s’inscrit sur SDI.com et télécharge gratuitement la barre d’outils qui se place automatiquement dans son navigateur ou dans son logiciel d’e-mail. Baptisée la ToolBar (qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet à l’international), elle permet d’enregistrer les liens vers des produits ou services des sites marchands adhérents et de les insérer dans ses e-mails, blog, site personnel, forum, SMS… (…) Le plus : en créant son propre réseau, un affilié percevra des commissions jusqu’à trois filleuls en dessous de lui. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *