Orange se met au partage photo.

Orange se met au partage photo.

Le nom choisi est Pikeo.com, et avec ce service, Orange veut se positionner dans l’univers du partage photo dominé par Fliker.com (qui a eu récemment des ennuis suite à certaines restrictions pas appréciées par ses utilisateurs).

Sur Pikeo.com , comme clairement expliqué sur la Home Page, on se qui a fait la photo, où le cliché a été pris et quel est le sujet de la photo. Le moteur de recherche base ses performances sur les tags attribués à chaque photo par les utilisateurs.

Ainsi est-il possible de positionner une photo sur une carte du monde pour enrichir sa connaissance des paysages grâce aux photos des autres. Lorsqu’on lance une requête, les résultats et les photos s’affichent dans la partie centrale de la frame et on peut trouver sur le côté gauche les tags en relation avec notre recherche.

On peut donc se laisser transporter par les concaténations des mots clef et suivre notre instinct ou notre curiosité pour découvrir des nouvelles photos. On peut aussi organiser ses propres photos selon des albums intelligents et décider bien sûr lesquelles on veut rendre publiques et lesquelles on ne veut montrer à personne : d’où le besoin, de nos jours, de cacher quelque chose sur une plateforme commune pour ensuite « céder » et rendre publiques des photos que ne devraient pas l’être.

Point final : dans le « à propos de Pikeo » on découvre dans un langage décontracté que Pikeo est un produit de la section France Telecom Research and Development LLC à South San Francisco (besoin d’être plus proche de ses concurrents peut être), qu’il s’agit d’une version beta et que donc il peut y avoir des bugs, mais qu’un customer care est à notre disposition pour résoudre nos problèmes et répondre à nos questions.

Seul point que je me permets de critiquer, c’est le logo et la manque de fantaisie dans le choix du picto pour le grand public. Au fait, à quelques « dégrés » prés, pas beaucoup de différences entre les deux logos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *